avril 14, 2024
Expatrié au Portugal

Guide complet pour réussir son expatriation au Portugal : démarches et conseils pratiques

Vous envisagez de vous expatrier au Portugal ? Ce pays séduit de plus en plus de personnes grâce à sa qualité de vie, ses paysages magnifiques et sa fiscalité avantageuse. Dans cet article, nous vous dévoilons toutes les étapes nécessaires ainsi que des conseils pratiques pour faciliter votre installation au Portugal.

Pourquoi choisir le Portugal pour s’expatrier ?

De nombreux atouts font du Portugal une destination privilégiée pour l’expatriation. Parmi eux, on retrouve :

  • Une qualité de vie reconnue, avec un coût de la vie relativement bas comparé aux autres pays d’Europe de l’Ouest ;
  • Un climat agréable tout au long de l’année, favorisant les activités de plein air ;
  • Des paysages variés et dépaysants, entre plages, montagnes et villes historiques ;
  • Une fiscalité intéressante pour les résidents non-habituels, notamment pour les retraités et les entrepreneurs.

Démarches administratives pour s’installer au Portugal

Afin de réussir votre expatriation au Portugal, il est essentiel de bien préparer vos démarches administratives. Voici les principales étapes à suivre :

Obtenir un numéro de contribuable portugais

Le numéro de contribuable, appelé NIF (Número de Identificação Fiscal), est indispensable pour réaliser la plupart des démarches au Portugal. Il vous sera demandé notamment pour ouvrir un compte bancaire, signer un bail ou encore souscrire à des assurances. Pour l’obtenir, il suffit de vous rendre à l’un des services des impôts portugais avec votre passeport et un justificatif de domicile.

Ouvrir un compte bancaire

Ouvrir un compte bancaire au Portugal est une étape cruciale pour faciliter vos transactions financières dans le pays. Les principales banques portugaises sont Millennium BCP, Novo Banco et Caixa Geral de Depósitos. Pour ouvrir un compte, vous devrez présenter votre NIF, un justificatif d’adresse et une pièce d’identité.

S’inscrire auprès de la sécurité sociale

Si vous travaillez au Portugal, vous devez vous inscrire auprès de la sécurité sociale portugaise (Segurança Social). Cette inscription vous permettra de bénéficier de la couverture sociale locale, incluant les prestations maladie, maternité, invalidité et retraite. Pour vous inscrire, rendez-vous à un centre régional de la Segurança Social avec votre contrat de travail ou une déclaration d’activité en tant qu’indépendant.

S’inscrire au registre des citoyens de l’Union européenne

Après trois mois passés sur le territoire portugais, les citoyens européens doivent s’enregistrer auprès de la mairie de leur lieu de résidence. Cette inscription permet d’obtenir un certificat de registre attestant de votre droit de séjour au Portugal. Pour ce faire, munissez-vous de votre passeport, d’une preuve d’adresse et d’un justificatif de ressources suffisantes (contrat de travail, déclaration d’activité en tant qu’indépendant ou relevés bancaires).

Conseils pratiques pour faciliter votre installation

Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux vous intégrer dans votre nouvelle vie au Portugal :

  • Apprenez le portugais : même si l’anglais est souvent parlé dans les grandes villes, connaître la langue locale facilitera grandement vos échanges avec les habitants et votre intégration dans la société portugaise ;
  • Découvrez la culture portugaise : participez aux événements locaux, visitez les musées et les monuments historiques, goûtez aux spécialités culinaires locales… L’immersion culturelle est la clé d’une expatriation réussie ;
  • Rejoignez des groupes et associations d’expatriés : il existe de nombreuses communautés d’expatriés au Portugal qui peuvent vous apporter soutien et conseils pour vous installer dans le pays.

Fiscalité avantageuse pour les résidents non-habituels

Le régime fiscal des résidents non-habituels est l’un des principaux attraits pour les expatriés au Portugal. Il permet, sous certaines conditions, de bénéficier d’une exonération d’impôts sur les revenus étrangers (retraites, dividendes, intérêts, etc.) pendant 10 ans, ainsi que d’un taux d’imposition réduit à 20 % sur les revenus professionnels issus d’activités à haute valeur ajoutée.

Critères d’éligibilité et démarches

Pour bénéficier du statut de résident non-habituel, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Ne pas avoir été résident fiscal au Portugal durant les cinq années précédant la demande ;
  • Avoir un droit de séjour au Portugal (citoyens européens ou titulaires d’un visa) ;
  • Résider au Portugal plus de 183 jours par an ou disposer d’un logement ayant vocation à être votre résidence principale.

Pour obtenir ce statut, il convient de soumettre une demande auprès des autorités fiscales portugaises. Cette démarche peut être réalisée en ligne sur le site des Finanças ou directement auprès d’un service des impôts.

En conclusion, s’expatrier au Portugal nécessite de bien se préparer et de suivre attentivement les différentes démarches administratives. En prenant en compte ces conseils pratiques et en profitant de la fiscalité avantageuse, vous pourrez réussir votre installation au Portugal et profiter pleinement de votre nouvelle vie.